RSS Feed
  • Twitter Social Icon

Designed by

Mugabe has gone, but Zimbabwe’s economy is still struggling

15 Feb 2019

 

 

 

 

 

Le Zimbabwe n'en finit pas de connaître les soubresauts d'une crise systémique. L'autrice, doctorante en économie à l'Université de l'Iowa, détaille les facteurs d'une situation de faiblesse structurelle en dépit des atouts du pays.

 

Elle pointe ainsi les défaillances des politiques publiques conduites, la crise des liquidités qui affecte le commerce et les résultats économiques du pays ainsi que favorise le marché noir. Elle souligne également le haut niveau de chômage, l'importante émigration de jeunes, les carences du système agricole, le déficit d'infrastructures ainsi que les problèmes sanitaires. Elle ne manque pas de rappeler également le déficit de la balance commerciale et la corruption galopante. Tous ces facteurs se conjuguent pour faire du pays l'un des plus pauvres d'Afrique. 

 

Pour autant, l'autrice rappelle la forte présence chinoise au Zimbabwe, ce qui crée une relation déséquilibrée avec la superpuissance.

 

La nouvelle équipe dirigeante du pays, installée après le départ de Robert Mugabe, doit donc affronter des défis colossaux.

 

 

 

 

 

 

 

Please reload